Share

Séries web

EERO ETTALA – LA FIN D’UNE ÉPOQUE – LE RÉCAP’

Avec aussi l'épisode 5: Cooking With Gas Saison 1

 

Pour sa dernière saison en tant que pro rider, Eero Ettala nous fait le plaisir de revenir avec nous sur quelques moments clés de sa belle et prestigieuse carrière, juste avant de tirer définitivement sa révérence en vidéo, dans le film Ender qui vient de sortir. Voici la compil’ de ces grands moments qui nous ont fait connaître Eero, réunis dans un seul post:

Dans ce N°5, Eero Ettala te propose de revivre un autre moment fort de sa prestigieuse carrière: son passage à la web série, avec la première saison de  Cooking with Gas, qui a connu un grand succès sur la toile dès son lancement.

Cooking with Gas – Saison 1 – 2012

“Cette année-là, je revenais sur ma board après une opération sur chaque genou – les croisés! Cela faisait presque 18 mois que je n’avais pas ridé. Heikki et moi devions au départ shooter pour le film ‘People’. Mais j’avais le sentiment que ce que voulais les gens, et surtout les kids, c’était de l’instantané, du web, et plus des longs films que l’on attend patiemment pendant six mois après la fin de la saison. J’ai donc réfléchi à quelque chose qu’on pouvait faire nous-mêmes.

Ainsi, nous sommes devenus quasiment les premiers à mettre en ligne notre meilleur footage. Tout ce que nous filmions de mieux était directement diffusé. Le retour fut d’emblée excellent, et ça prouve que c’était sans doute la bonne chose à faire au final. J’étais soulagé car c’est moi qui avait convaincu un peu tout le monde de partir dans cette direction. Je ne me suis pas reblessé en plus, et niveau tricks, j’étais content d’avoir posé ce switch double back off the wall et le 180 back à travers le pilone électrique, qui a fait la couv’ d’Onboard cette année-là.”

*BONUS FULL PART* Euro Gap 3 – 2010

 

“Mack Dawg avait fini de faire des films. Moi je venais de finir le show TV ‘Tracking Eero’, il était donc temps de réfléchir à du nouveau. Plutôt que d’essayer de retourner avec Standard Films ou tenter Absinthe, on a finalement décidé de faire notre propre film, en forme de come back: Euro Gap 3.

“Joni Malmi et Paavo Tikkanen étaient à l’origine de Euro Gap 1 & 2 des années auparavant, et ces films avaient vraiment marqué toute une génération de riders finlandais.

Encore une fois ce qui était rare à l’époque, c’est que nous n’avons pas fait de DVD, mais nous avons sorti le film gratuitement, en streaming sur le web. Il y en avait très peu, à l’époque. C’était peut-être un peu trop tôt justement, mais au moins on a ouvert la brèche, et contribué à cette révolution des vidéos de snow, enfin j’espère! En tout cas on a ensuite continué dans cette voie avec Cooking With Gas. J’étais satisfait de ma part dans ce film, mais cette saison-là fut plus marquée par mes contests que ma séquence, en réalité.”

EERO ETTALA – LA FIN D’UNE ÉPOQUE #4

L’Or aux X-Games – 2010

“Un truc venu de nulle part, pour moi. 2009 fut une année très moyenne pour moi, rythmée par les blessures et les galères. Je n’avais rien appris de nouveau, et en plus je n’étais pas satisfait de ce que j’avais shooté pour ‘Tracking Eero’.

Mais en début d’hiver 2010, j’ai appris les backside double corks au Freestyle.CH et j’ai même gagné le contest avec ce tricko. Juste avant les X Games, j’ai rentré quelques double backside rodeo 900 sur un contest en Corée, que j’ai aussi gagné sur ce trick. Du coup je suis arrivé en confiance aux X-Games, où je débarquais avec 2 nouveaux gros tricks. Plus les switch double backs, travaillés entre-temps.

“En allant à Aspen, je rêvais déjà à mon run parfait: backside double 10, double backside rodeo 9 et switch double back. Mais je ne les avais jamais combiné sur un seul run. Je me suis qualifié en dernier pour la finale, avec un run moyen combinant switch double back, switch back 5 et back 10. Du coup, j’étais le premier à m’élancer pour la grande finale. Et j’ai posé mon run de rêve dès le premier essai… J’ai passé le reste du contest à regarder les autres tenter de me battre, mais personne ne l’a fait.

“C’est un peu arrivé à un moment où je doutais dans ma carrière, en me demandant si vraiment je progressais toujours. Gagner les X-Games fut un énorme bol de confiance et de motivation pour repartir du bon pied!”

EERO ETTALA – LA FIN D’UNE ÉPOQUE #3

Follow Me Around – 2006

“Ce film est sorti en 2006, j’avais donc 21 ans à ce moment-là. C’est sans doute la part dans ma carrière dont je suis le plus fier. D’ailleurs j’ai remporté le titre de la ‘Meilleure Video Part’ cette année-là, ainsi que le titre de Meilleur jibber. Je n’y croyais même pas! Mon pote Jaakko Itäaho avait été embauché par Mouse (Mack Dawg, ndlr) cette année-là pour me suivre en permanence. C’est sûr qu’avec de telles conditions, on ne peut donner que le meilleur!

J’ai fait la part de fin du film, avec notamment ce double backside rodeo 1080, dont on m’a beaucoup parlé ensuite. Ma première tentative a échoué sur la pellicule! Ce fut un tournant dans ma carrière, et les gens ont commencé à plus me prendre au sérieux après ça.” – Eero

EERO ETTALA – LA FIN D’UNE ÉPOQUE #2

White Balance – 2003

“C’est sans doute la part qui m’a placé sur l’échiquier européen. White Balance est sorti en 2003, j’avais alors 18 ans. L’année précédente, j’avais tourné pour le projet de Marco Lutz, Primevil, et là c’était pour moi un gros step up de filmer pour une grosse production américaine comme Standard Films. 

C’est aussi l’année où je me suis vraiment lancé dans le backcountry… Autant dire que j’ai mangé pas mal de neige cet hiver-là! Quand j’y repense, je me dis que parfois les tournants comme ça tiennent à peu de chose. C’est grâce à mon team manager chez Oakley, Lasse Andersen, qui m’a traîné à la session d’Hemsedal, que j’ai pu rencontrer le crew Standard. Après avoir un peu filmé avec eux sur place et à Trysil, ils m’ont fait intégrer l’équipe.

Quand ma part est sortie, j’ai réalisé que je ne voulais plus me concentrer que sur ça: sortir la meilleure séquence possible, dans une grosse prod’, année après année. Il y a quelques tricks que j’aime toujours dans cette vidéo, comme le backside rodeo 7 step-up. J’en suis assez fier au final!” – Eero

EERO ETTALA – LA FIN D’UNE ÉPOQUE #1

Sponsor-Me Tape – 2001

“Ces images ont été tournée durant la saison 2000/2001, j’avais 16 ans. Au départ, elles étaient prévues pour le film Storbis #1, mais au final on a aussi fait un petit montage spécial pour en faire une vidéo ‘Sponsor Me’. 

Avant cela, je recevais juste quelques boards d’ Allian. Grâce à cette vidéo, Nitro m’a repéré, et j’ai passé toute ma carrière avec ce même sponsor board. Moi et mon pote Visa Vertanen ridions tout le temps ensemble, et on se filmait ensemble aussi. C’est comme ça que j’ai eu autant d’images à proposer. C’était aussi la première saison où j’ai tenté de faire un peu de jib, j’en étais tellement fier!” – Eero

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production