[splitpost intro='true' order='reverse' numbers='true']

top-to-bottom-runs

Depuis l'arrivée des vidéos sur le net, les run 'top to bottom' - c'est-à-dire où on suit le rider du haut au bas du run - sont devenus un grand classique toujours apprécié. C'est le meilleur moyen de se sentir à la place du pro rider créatif qui attaque tout ce qui bouge sur son passage.

En fait c'est un peu comme vivre un slopestyle en grande nature, sans le bullshit des contests... Les riders aussi aiment poster ce genre de vidéos, car ainsi ils peuvent montrer l'étendue de leur talent, de leur créativité, et la manière dont ils lisent les lignes, let tout sans pression, à la cool. Bref, tout le monde s'y retrouve!

Voici 7 runs qui nous ont marqué et qui ont fait le buzz sur la toile:

[part title='Austin Smith à Bear Mountain']

Austin Smith a filmé ce run pour sa part dans la vidéo Nitro ‘One Run’ la saison dernière. Sans doute pas le run le plus fat en terme de tricks, mais quel flow et quelle lecteur du terrain!

En plus ça donne aussi un bel aperçu de cette Mecque du snow qu'est Bear Mountain. Pas sûr qu'une autre station dans le monde puisse rivaliser en terme de nombre d'options géniales sur un même run. On demande à voir!

[part title='Forest Bailey, Nial Romanek et Will Bateman à Windells, Mt Hood']

Le second run nous vient de Mt. Hood dans l'Oregon. Forest Bailey, Nial Romanek et Will Bateman cruise sur le run 'Palmer' à travers les différents module du park de Windells, pour finir sur le télésiège de Magic Mile. Distance totale: 3km!

Pour une fois, c'est une séance de groupe, un tir groupé quoi, et le filmer slalome entre les trois riders tout le long. Encore une fois, ce n'est pas la technique qui va t'épater ici, mais plutôt le flow général et surtout voir comment ces trois dudes appréhendent la montagne et les lignes qui s'offre à eux. Je veux aller à Mt Hood, maintenant!

[part title='Stale Sandbech à Trysil']

Stale Sandbech se tape un run bien stylé non loin de chez lui, à Trysil, avec Harlem Shake en bas du park avec son crew RK1.  LEt que dire du mec totalement à l'envers, regarde bien tu vas le voir...

[part title='Eero Ettala à Northstar, Tahoe']

Eero Ettala est super fort, ça tu le sais, et en plus il est super fort partout, et ça c'est énervant. Ce n'est donc pas si étonnant si lui aussi, et malgré son grand âge (tout relatif), s'est lancé dans les 'selfie en vidéo', ou autres follow-cam top-to-bottom. En grandissant à Ruka où l'on peut enchaîner les runs jour et nuit quasiment, on se rend compte que la fatigue ne semble pas avoir de prise sur lui, et qu'il pourrait taper ce run de Northstar les yeux fermés.

Voici son top-to-bottom, il a fait bcp parler et on comprend pourquoi, surtout que tout ça date de 2010. Un vrai bon mix de rails, kickers et même des tricks de pipe 2010, où l'on sent que son terrible Rodeo Back peut décoller d'à peu près n'importe où...

[part title='Torstein Horgmo à Park City, Utah']

Une liste de runs de haut en bas, à fond la caisse, ne serait jamais complète sans la présence du tueur de park et X Games winner (et winner tout court) Torstein Horgmo. On le connaît, on a vu plein de runs de lui, et on sait qu'il peut enchaîner comme peu de riders peuvent le faire, et ceci n'est qu'un parmi un bon paquets de runs de oufs.

Celui-ci apparaît dans la vidéo Standard ‘Black Winter’ sorti en 2009 et c'est toujours d'une brûlante actualité. File à 1:57 pour apprécier ce run non coupé, non édité. Attention, ces images contiennent un énrome Cab 900 et un destructeur Front 1000.

[part title='Johan Olofsson en Alaska']

Alors pour ne pas faire du tout freestyle, on peut toujours aller taper dans les archives de sieur Olofsson, on sait qu'il y a là une source inépuisable et très inspirante de runs de malades. Et là, la part de Johan Olofsson dans TB5 vient tout de suite à l'esprit des plus vieux. Mais sache, toi le jeune, que nous n'allons pas te laisser dans l'ignorance plus longtemps. Son dénivelé d'un kilomètre en 30 secondes reste un must, surtout quand on sait qu'on est en Alaska et qu'il y a un peu plus de 50° de pente. Avance direct à 3:03 pour le voir de tes yeux, et si tu penses que tu peux faire mieux aujourd'hui, filme-toi!

[part title='Torstein Horgmo à Northstar, Tahoe']

Avoue, quand tu as vu l'autre run de Torstein, tu y as cru, hein? Qu'on allait oublier LE run, son run de Northstar. Hein, dis? M. Horgmo a filmé ce top-to-bottom pour le film de Standard 'Aesthetica' en 2008 (un an avant son run de Park City) et je crois pouvoir dire que depuis, aucun autre run complet n'a jamais eu un tel impact, sur le public comme sur la scène pro. Il a proprement fait halluciner tout le monde avec ce run, et a pété tous les records de vues en ligne. Ok, aujourd'hui en slope on voit du lourd tricko certes, mais dis-nous que ça t'impressionne pas comment il pose ses tricks, et on en reparle. Et puis franchement, perso je préfère voir des 540 ou des 720 stylés et posés comme ça, que n'importe quel double de ton invention...

Mentions spéciales: Seb Toots à Montreal

Forcément un run en street, c'est moins fluide qu'un enchaînement sur un park destiné à cet effet. Mais quand même, ce petit edit de Seb Toots dans le 'streetcountry' de Montreal est bien cool. Tu t'imagines rider tous ces spots à la chaîne? Le rêve! Et le tout se finirait dans un rade de la ville, un peu plus bas. En plein Montreal, quoi!

Lequel des ces runs as-tu préféré? Bien entendu on aurait pu en mettre beaucoup plus car depuis quelques années ces top-to-bottom fleurissent sur la toile, mais nous considérons que ceux-là sont devenus des classiques du genre. Et si nous avons raté un classique, ce qui peut parfaitement arriver, alors n'hésite pas à nous le dire en postant dans les commentaires en dessous!