Les Plus Beaux Backside Airs de Tous les Temps - Onboard Magazine FR

Tout sur le snowboard, au travers de ses dernières news, ses dernières vidéos, présentations de produits et autres articles sur le snow et ses athlètes.

Share

List-O-Mania!!

Les Plus Beaux Backside Airs de Tous les Temps

Beaucoup considèrent le backside air comme LE trick emblématique du snowboard. Nous faisons partie de ceux-là, et du coup on t’offre (non ne nous remercie pas c’est cadeau!) la liste de nos Backside airs préférés (de tous les temps).

Mais en fait, pourquoi le Backside air est-il aussi emblématique? C’est vrai quoi, il existe des tricks bien plus compliqués que ça dans le snowboard moderne, d’autres aussi avec des noms bien plus amusants… Mais rappelle-toi: le backside air est le seul trick que tu ne peux pas faire en ski – déjà ça pose. Ensuite, c’est sans doute le trick qui marque le plus ta personnalité, car il y a 10.000 manières de le faire. Enfin, pour un trick “simple”, il est tout de même assez technique. Il faut l’envoyer en avançant le buste au pop, et vraiment s’engager dans les airs pour pouvoir bien grabber comme il se doit. Voilà à notre avis trois raisons majeures à ce succès du backside air, toutes générations et tous pratiquants confondus.

Mais passons à l’essentiel: voici les plus beaux Backside Air de tous les temps:

 

Terry Kidwell

Tahoe, le berceau du snow freestyle au milieu des années 80. Parmi tous les riders qui se sont fait un nom et une carrière à cette époque, pas mal se rappellent de Terry Kidwell, et en grande partie pour ses Backside Airs. Là, le jump était Backside pour le Goofy qu’il est, alors techniquement c’est plus un Method air… Mais comme depuis des années la tendance générale est de ne plus copier le lexique skate alors c’est bel et bien un Backside Air, et l’un des plus beaux, encore aujourd’hui.

Shawn Farmer – Mt Baker Road Gap – 1990

Le Road Gap de Mt Baker, c’était LE spot à taper à l’époque. À ce petit jeu, Shawn Farmer était plutôt pas mal. Du grand classique, du grand Farmer.

Craig Kelly

Craig Kelly a contribué à inscrire le Method (ou BS air) dans la légende. Photo: Jon Foster

Comment ne pas inclure le grand Craig Kelly dans cette liste, franchement? Et à chaque fois que Müller ou Terje se retrouvent à faire ce trick, on se dit que Craig est sûrement leur copilote…

Jamie Lynn

Ed Leigh a confié une fois dans nos pages son amour infini pour le BS air de Jamie Lynn, arguant qu’il était le plus magnifique de tous les temps. Ses énormes tweaks dans TB2, TB6 et/ou The Garden sont restés dans toutes les mémoires: voilà pourquoi.

Terje Haakonsen

Terje Håkonsen. Photo: Sami Tuoriniemi

Evidemment, Terje Haakonsen, le “Sprocking Cat” comme on l’appelait, est l’un des Grdes des Sceaux de ce trick.  Il suffit de revoir Subjekt Haakonsen pour se le rappeler.

Et puis il y a eu celui de l’Arctic Challenge avec son superpipe, puis plus tard sont énorme quarterpipe. Terje s’élance, monte à quelques 9.8m en back 3 et en sur-rotation… Et repose le tout comme le chat agile qu’il est.

Ingemar Backman – King of the Hill Riksgränsen – 1996

Le voici, le voilà. C’était en 1996 et tout le monde a vu cette image. La session était folle, tout le monde motivait tout le monde, et puis d’un coup Ingo est monté plus haut que tout le monde pour la prise d’élan, il a chaussé, et il est parti tout droit… 12 magazines en ont fait leur couverture depuis, et s’il ne devait rester qu’une seule image du snowboard, ce serait sans doute celle-ci. Merci Ingemar Backman.

Heikki Sorsa – The Arctic Challenge – 2001

Heikki Sorsa est l’homme qui, en 2001, effaça des tablettes (mais pas dans l’esprit de tous) le record d’Ingo. Sorsa nous racontera plus tard: “je voulais juste battre Shaun White qui était là. Je suis parti 10m plus haut que tout le monde, c’était stupide, mais c’est comme ça! lol” Bref, comme s’il suffisait à chaque fois de partir plus haut que tout le monde pour rentrer dans l’histoire…

Ross Powers – JO de Salt Lake City – 2002

Ross Powers (qui allait remporter l’or) – a eu la classe et le courage de calmer tout le monde direct avec un premier hit stratosphérique. En tout cas à des hauteurs jamais vues à cette époque dans un pipe…

Hampus Mosesson – The Battle – 2005

The Battle was a yearly contest held in Sweden for several years where they would invite teams from around the world to ride in a kind of Ryders Cup of snowboarding. They also built some of the most insane features seen at that time, crammed into an old ski jump stadium in Falun (aside from a 1-year jaunt up north to Riksgränsen), and even now the setup still looks bonkers.

Il n’était connu que dans son pays à cette époque… Mais ça c’était avant la Battle – sorte de Ryder Cup version snowboard qui a duré 3 éditions et s’en est allée, malheureusement. Suffisant pour que le jeune Hampus Mosesson entre à son tour par la grande porte dans la maison des icônes du BS air. Il a d’ailleurs gagné le titre bien mérité de meilleur rider de l’event cette année-là.

Mads Jonsson – Hemsedal – 2006

En 2005, le norvégien Mads Jonsson avait marqué les esprits (et le Guiness Book) en posant le plus long trick de l’histoire, en l’occurence un front 3. L’année suivante, il se fait construire un jump encore plus gros par son pote shaper Lars Eriksen… En route vers le Air time de sa vie… Et son plus impressionnant BS air.

Shaun White – US Open – 2016

On peut penser ou dire ce qu’on veut sur Shaun, on ne pourra nier le fait qu’il possède lui aussi l’un des BS airs les plus impressionnants. Sur celui-ci, il rajoute même un petit crossbone… Et cette taille! Il doit être 4 fois plus haut que le mur du pipe. Fais pause dans la vidéo pour bien te rendre compte…

Christian Haller – Nine Knights – 2016

Christian Haller en route vers la lune… Photo: Sam Oetiker

Christian ‘Hitsch’ Haller vient forcément cloturer cette prestigieuse liste avec son BS air du 9 Knights en 2016… Sur cette session, Peetu Piiroinen et Werni Stock ont tout donné pour repousser la limite, mais c’est le suisse qui a finalement tout fait péter avec ce trick. 11.3m, c’est l’actuel record du monde. and a world record.

D’ailleurs, profites-en pour te refaire l’edit des meilleurs moment du Nine Knights tu ne seras pas déçu.

Voilà, pour nous ce sont eux les gagnants au petit jeu du “qui a le plus beau backside air”. Une question subsiste néanmoins: c’est plus joli grabbé entre les fix’ ou devant?

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production