LA QUESTION - Le Truc le Plus Fou que Tu aies Vu? - Onboard Magazine FR

Tout sur le snowboard, au travers de ses dernières news, ses dernières vidéos, présentations de produits et autres articles sur le snow et ses athlètes.

Share

Interviews

LA QUESTION – Le Truc le Plus Fou que Tu aies Vu?

Nouvelle série Onboard: La Question. Il s’agit de poser la même question à un panel de pro – des questions personnelles évidemment, reliées au snowboard encore plus évidemment. Première question de la série: “Quelle est la chose liée au snowboard la plus folle que tu aies jamais vu en vrai?”

Tu peux d’ailleurs ajouter ta propre réponse dans les commentaires tout en bas!

Seppe Smits

Seppe Smits. Switch backside 180 Method, Nine Knights 2015. Photo: Sam Oetiker

Les deux Triples enchaînés de Yuki Kadono à l’US Open. J’étais en bas du run, et en live c’était juste un truc de malade. Tout le monde a hurlé quand il a posé le second. Je sais pas si le Triple 16 reviendra de si tôt, le triple back to back sans doute.

Benny Urban

Benny Urban à l’ancienne. Photo: Matt Georges

Mon ami Basti Rittig qui jibbe un rail de 84 mètres de long.

Silje Norendal

Silje Norendal. Photo: Sami Tuoriniemi

Quand j’ai vu Marcus [Kleveland] tenter son quadruple à Stubai. Je n’avais jamais vu quelqu’un tourner aussi vite en l’air. J’adore tout ce qu’il fait d’ailleurs, je suis fan!

Will Smith

Will Smith draws power from his front board.

À la session Onboard Send Off de Stubai, j’ai vu Werni Stock rider un hip que personne n’osait rider, à part Len Jørgensen. À la fin de la semaine, j’ai vu mon Werni partir avec un max de confiance, à donf, et il a gappé tout le hip… C’était énorme! Le landing était tellement loin, et tellement raide! Je sais même pas encore aujourd’hui comment il a posé ça!

Len Jørgensen

Len Jørgensen au King of the Hill 2016 à Riksgränsen

J’ai vu pas mal de trucs dingos sur les jumps de Folgefonna et Vierli. Je me rappelle surtout d’Ulrik [Badertscher] et son 1620 back. Rapide, énrome, puissant, ça ne ressemblait à rien d’autre de ce que j’avais vu avant.

Ståle Sandbech

Ståle Sandbech au LA Air+Style. Photo: Sami Tuoriniemi

Oulà, j’ai vu pas mal de trucs de malade, mec! Le hand drag double flip d’Alek [Østreng] à Perisher était incroyable par exemple. Sorti de nulle part et tellement bien exécuté, sa tête a frôlé la neige, mais tout était fluide, un truc de dingue!

@alek_oestreng puts down an insane backside hand-drag double cork while filming in Australia. Video: @processfilms #rk1 #regram #snowboarding #thredbo #doublecork #alekoestreng

A video posted by ONBOARD Snowboarding Magazine (@onboardmag) on

Eero Ettala

Eero Ettala en Japow, avec son compère Heikki Sorsa. Photo: Sami Tuoriniemi

Je dirais soit Seb Toots qui overshoote le gros jump du Air+Style sur son premier saut d’entraînement et se pète les 2 chevilles, ou alors Andreas Wiig et son Rodeo Back 7 en première trace sur la cliff de DCP. Les 2 sont fous, dans des styles différents et pas avec les mêmes conséquences surtout!

Enni Rukajärvi

Enni Rukajärvi.

L’un de mes potes d’école a fait un bomb drop du toit de la patinoire locale sur un landing de 2m2 sans doute. Un mouchoir de poche quoi. Et quasiment flat. C’était au printemps 2008 quand Scotty Lago et Peetu Piiroinen ont sauté par dessus le pipe de Vuokatti, ce qui était assez dingue aussi.

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production