Share

Voyages

Arlberg – L’Odyssée de la Poudre

[Markus Keller, Valérian Ducourtil et Sami Luhtanen débarquent au paradis. Arlberg.]

Photos: Matt Georges

PRENDRE LA BONNE DÉCISION…

… “Ce n’est pas toujours facile, surtout que comme tu le sais, la météo est très imprévisible en montagne. Et la foultitude de sources d’information dont on dispose aujourd’hui n’a même rien fait pour arranger les choses.

En mars de l’année dernière, nous nous sommes retrouvés face à un choix crucial de ce type: des conditions très diverses en Europe, des prévisions chaotiques et, encore plus contraignant, un crew de potes riders qui n’avait qu’une fenêtre de quelques jours pour shooter avec nous. Nous étions dans un bon spot caché des Alpes françaises, au chaud dans une petite cabane de rêve, en attendant la pow, prêts à shooter. Mais au final, nous avons pris le risque de bouger, au dernier moment et de manière imprévue. Direction l’Autriche, et plus précisément la région montagneuse de l’Arlberg, où l’herbe nous semblait plus verte – ou plutôt la neige plus blanche – sur ce petit créneau.

Nous connaissons tous assez bien cette région. Elle accumule chaque hiver pas mal de neige en raison de sa situation et de son orientation. En bref, ce n’est pas une valeur sûre, mais presque. De plus, la Volcom Team House nous était grande ouverte, lors cela faisait 2 bonnes raisons de migrer rapido à l’Est. Et cette décision fut la bonne. La meilleure de la saison, même. Nous avons scoré les jours de beau temps comme les jours de mauvais, et nous avons pu tirer le meilleur de cette petite fenêtre au paradis!”

– Markus Keller, St Anton, Arlberg, Autriche.

Notre base abandonnée, dans les Alpes du Sud.
Et de l'intérieur. Sympa, non? Oui, la décision ne fut pas facile à prendre...
Thomas Delfino sur la première zone. Mais le vent avait tout soufflé.
Markus Keller quelque part en Arlberg, Autriche.
Markus Keller est un spécialiste de l’Arlberg. Surtout quand il s’agit de trouver le spot parfait pour un bon vieux Method.
Thomas Delfino & Enzo Nilo dans la tempête.
Sami Luhtanen à la mode Keller.
Luhtanen sait mettre le feu.
Thomas Delfino tout sourire.
Sami en Blind Backside One.
Markus Keller
Sami Luhtanen.
La boule décorative Valérian Ducourtil, idéale pour ton arbre de Noël.
Un Ducourtil qu’on suit à la trace…
Sami Luhtanen se véner, Double Front Rodeo 900.
Thomas Delfino va faire sa prière à Névache.
Sami Luhtanen.
La plupart des gens ne prendraient pas un Swallow de 180cm pour se mettre la tête en bas. Markus Keller oui. Back Rodeo 5. Arlberg.
Valérian Ducourtil dans un petit coin de nature.
Thomas Delfino lui a scoré en France: Corks Front 7.
Enzo Nilo.
L’imitation de l’arbre de Markus est assez pourrie, en fait.
Enzo aussi, il a posé du solide dans les Hautes-Alpes!
Sami Luhtanen, Cab5 en Arlberg.
Enzo Nilo bien monté.
Valérian Ducourtil est encore pire pour imiter les buissons… Switch Bs5 en Arlberg.
Markus Keller. Backside Rodeo 9, Arlberg.
Thomas Delfino en shred de nuit.
Markus Keller, 360 Front en Arlberg.
Thomas Delfino, 360 Front.

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production