150 FOIS MERCI! Le futur d'Onboard Magazine - Onboard Magazine FR

Tout sur le snowboard, au travers de ses dernières news, ses dernières vidéos, présentations de produits et autres articles sur le snow et ses athlètes.

Share

150 numéros. En janvier nous étions surexcités à l’idée de publier un numéro dont nous étions particulièrement fiers, le 150ème, avec un gros récap sur l’histoire du mag à l’intérieur. Nous étions aussi dans les starting blocks pour partir sur la route, griffonner nos calepins de notes plus ou moins racontables, et remplir nos cartes mémoires de bangers. Ce que nous ne savions pas alors, c’est que ce numéro serait le dernier.

À la rédaction, le coup fut rude. Entre Munich et Biarritz, nous sommes tous passés par un panel indescriptible d’émotions. Une semaine auparavant, la maison-mère, Factory Media, avait fait le choix de tourner une dernière fois la page de cette historique publication européenne. De se recentrer sur les sites internet et la vidéo. Pour quelques uns parmi nous qui avaient donné 10 à 15 ans de leur vie à cette cause, c’était plus qu’une page qui se tourne, c’était la fin d’un monde.

Bien entendu, ceux qui travaillent dans cette rédaction ont un tas de choses en commun, en plus des histoires qu’ils ont vécu ensemble. Ce texte en est la preuve la plus récente, puisque les avis qu’il exprime sont partagés par l’ensemble des rédacteurs. Parmi les rêves que nous avions en commun au départ, le plus impérieux était celui de parler d’histoires de snowboard, de lier notre passion du reportage à celle du snow, de faire partager tout ça. La chance et le temps ont fait que nous nous sommes retrouvés dans ce rêve lorsqu’il est devenu réalité, au début des années 2000. Nous devenions les héritiers d’un crew légendaire qui avait imaginé ce magazine de snow, un mag qui irait au-delà des frontières et des langues. Croyez-moi, si c’était facile à faire, il y aurait des magazines européens dans tous les secteurs d’activité.

De cette idée saugrenue est issue la plus belle communauté snowboard imaginable, et l’histoire a aujourd’hui plus de 20 ans. Nous avons grandi avec nos lecteurs, et aujourd’hui encore avec les enfants de nos premiers lecteurs. Vous savez, cette génération qui n’a pas l’habitude d’acheter, ni musique, ni information. Nous avons continué malgré le changement de modèle qui se dessinait peu à peu, sûrs que notre passion était partagée par un tas de mecs qui considèreraient toujours que rien ne vaut un bon vieux magazine papier.

Dans cette rédaction, nous avons vu passer les gens les plus talentueux, de Danny Burrows à Pat Vermeulen, Scalp, Peter Lundström, Espen Lystad, à Drew Stevenson ou Matt George. La liste est longue comme un chemin de fer. Alors avec notre unité en plus, nous savions que nous faisons tout cela pour les bonnes raisons.

‘Peace, Love, Unity’, ce sont les mots que nous avions choisis en sous-titre d’un sticker-logo, façon hippie. Il nous en reste encore d’ailleurs. Des stickers, et de tout ça. Cette unité, cette passion, tout cela allait directement dans nos publications. Le plaisir d’ouvrir le nouveau numéro chaque mois était juste indescriptible. Il nous donnait sans cesse envie de repartir. Mais la réalité se faisait toujours plus présenté, et le monde n’était plus le même qu’il y a dix ans, surtout dans les médias.

Le réaliste en chacun de nous ne pouvait ignorer la portée de ces changements, car ils frappaient à toutes les portes: perte de vitesse du ‘print’, comme on dit, explosion des audiences en ligne, stratégies des marques, âge du lectorat, et pourquoi pas aussi rajouter crise globale…

Il était évident qu’internet prendrait un jour une place prépondérante, tant le snowboarder est par définition un être tourné vers l’avenir, geek de matos de snow comme de tout ce qui est numérique. Nous nous reconnaissons aussi là-dedans d’ailleurs. Que cela arrive aussi vite fut bien sûr une surprise. L’anti-temporalité de notre ligne éditoriale venait de se fracasser contre la dure et minérale réalité du tout-tout-de-suite, de l’immédiateté des choses.

Il y avait aussi l’idée de la cohabitation des deux médias. Nous l’avons tenté, ces dernières années. Mais la réalité est ailleurs, comme dirait l’autre. Etions-nous les derniers à y croire? Vous nous le direz! La prochaine fois qu’on se croisera.

Les 150 couv’ d’Onboard mag (clique pour agrandir)

Dans un récent numéro, nous parlions de ce sujet bouillant, en finissant sur une pirouette qui finalement prend tout son sens aujourd’hui. Nous indiquions faire ce job pour notre plaisir le plus égoïste bien sûr, mais aussi pour l’amour du snow, et surtout pour régaler un maximum de monde à travers nos sujets, et convertir au snow le plus de kids possible. Rien ne vaut les encouragements et même parfois les félicitations des lecteurs. Apporter un peu de bonheur, il n’y a rien de plus gratifiant. Nous savons que nous l’avons fait, et nous savons aussi que nous continuerons à le faire.

Alors loin de nous réjouir à l’idée d’enterrer définitivement l’édition papier, nous pouvons néanmoins affirmer que nous sommes excités et impatients à celle de produire le meilleur contenu web possible. Avec la même identité, dans les mêmes langues, dans la même veine, avec le même sang même, et les même rêves et espérances. Car si notre audience se trouve désormais ici, c’est à nous d’aller la chercher là où elle se trouve, et dans les langues qu’elle parle. Et putain, on espère que l’on continuera à vous faire plaisir, bordel!

– La rédaction

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production