Share

Snowboards

Test Snowboard: CAPiTA Slush Slasher 2015-2016

Loin de la norme

En Détails:

Ayant fait ses débuts l’an dernier, le fruit de ce partenariat entre CAPiTA et le shaper californien Corey Smith revient cette saison. Pensée par le créateur de Spring Break Snowboards, la CAPiTA Slush Slasher devrait être familier à quiconque suit les vidéos Yawgoons.

Disponible en 151cm maximum, elle bénéficie d’une taille de plus de 28cm, qui laisse une belle surface de flottaison. La semelle plate, avec son Rocker doux sur le nose et le tail, optimise le comportement du shape dans la neige profonde.

Bref, tu l’as compris à son nom, la Slush Slasher doit être absolument testée dans des conditions printanières, ou molles. Si tu te représentes une belle journée en montagne avec une paire de lunettes de soleil et fait des 360 sur les bosses de la piste, cette planche t’offrira tout le fun et le style dont tu peux rêver.

Plus économique depuis que CAPiTA l’a dotée d’une semelle extrudée, la Slush Slasher est bien moins chère que ses concurrentes de même catégorie. Et ça, c’est aussi un argument de choix quand ce type de board est souvent un complément fun à mettre dans son ‘quiver’.

La présentation vidéo (en anglais) sur Mpora.com.

LE VERDICT DU TESTEUR:
Ed Blomfield – Whitelines

“Aussi fou que soit son shape, ce n’est pas une planche compliquée à rider, mais au contraire l’une des plus funs à sortir un jour de printemps.

Le manque de tail se remarque tout de suite. Tu ne risques pas de popper des tricks techniques dans l’urgence. Mais on s’envole bien sur les obstacles, les butters sont pas mal et on maîtrise assez facilement les 180s les plus bizarres.

La petite longueur se replaque toute seule et est géniale à grabber. Comme on peut s’y attendre, ce modèle donne tout ce qu’il a dans la neige molle.

On peut le rider tout chouss sur des faces, qui nous interdiraient normalement la ligne droite. Il flotte facilement, accroche remarquablement et vire serré, quand on le lui demande. La stance reculée permet les gros slashes et apporte un ressenti très surf.

Je serais d’ailleurs tenté de le rebaptiser « Soup Surfer ». Un très bon matos pour la bouillasse d’avril. Surtout qu’à ce prix-là, c’est vraiment donné. Comme tu ne le rideras pas tout le temps, pourquoi ne pas partager avec deux ou trois potes pour les prochaines vacances de printemps.

“Je serais tenté de le rebaptiser « Soup Surfer ». Un très bon matos pour la bouillasse d’avril. Surtout qu’à ce prix-là.”

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production