Share

Snowboards

Test Snowboard: Salomon Sabotage 2015-2016

Sabotage de park, ou plus?

The Details:

Chouchoute de Jamie Nicholls et Matt McCormick, la Salomon Sabotage est une board freestyle légère, dynamique, dont le nose et le tail ont été dénudés. En termes simples, elle est faite pour le park.

Vraie twin à flex intermédiaire, elle reprend essentiellement un profil de cambre, avec section plate entre les fixations pour plus de stabilité. Les pads en caoutchouc intégrés au noyau éliminent les vibrations importunes et amortissent les replaquages difficiles. Le carbone a été généreusement distribué. Dans les sidewalls, il optimise le répondant sur les virages. Et les tiges améliorent considérablement le dynamisme du noyau Popster.

Ceci dit, inutile de rester dans le park pour l’apprécier. La semelle en aggloméré permet de charger les pistes, et le cambre est parfait sur les carves. Cette année, la rigidité torsionnelle a été légèrement accrue par l’ajout de verre triax. Le résultat tient bien ses lignes à grande vitesse, sans laisser transparaître le manque de stabilité, que peuvent avoir parfois certains modèles de park.

Conseil, tu devrais faire jumper cette machine ou lui faire goûter le métal. Vu la haute densité du bois sur les inserts et les carres, il n’y a aucune raison de la brider.

La présentation vidéo (en anglais) sur Mpora.com.

LE VERDICT DU TESTEUR:
Ed Blomfield – Whitelines

“Il y a un temps… Les snows étaient faciles à catégoriser. Il y avait soit ceux faits pour les tricks (freestyle), soit ceux qui allaient vraiment vite (freeride). La Salomon Sabotage est un parfait exemple du flou ambiant.

Ostensiblement conçue pour le park, c’est en réalité une véritable all-mountain, grâce à sa rigidité, à son shape twin, et à sa semelle rapide. Incroyablement à l’aise à grande vitesse, elle ne devient jamais plaque, bien que j’aie eu du mal à saisir si le rayon Equalizer (une série d’angles le long de la carre) offre de réels bénéfices.

Le switch ne pose aucun problème et le noyau recèle beaucoup de pop. Ceci dit, il faut avoir soi-même de la puissance à revendre pour en tirer le maximum. La Sabotage n’est en effet pas un engin facile. Plutôt destinée aux amateurs de kickers qu’aux flemmards, elle offre tout son potentiel aux riders agressifs, comme Jamie Nicholls.

Si ses lacunes sur les rails te posent problème, saches qu’il reste beaucoup d’autres domaines où cette board polyvalente et dynamique excelle

Ostensiblement conçue pour le park, c’est en réalité une véritable all-mountain.

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production