Report WST: Dakine Poney Session 2015 - Qualifications

Tout sur le snowboard, au travers de ses dernières news, ses dernières vidéos, présentations de produits et autres articles sur le snow et ses athlètes.

Share

En Vedette Event News Galeries World Snowboard Tour

WST: Dakine Poney Session 2015 – Qualifications

Si on ne s’en tenait qu’à la compète, on dirait que la seule épreuve française du WST a vu 12 riders se qualifier sous un soleil radieux à Saint-Lary aujourd’hui jeudi, et un autre passer près de la mort…

Mais ce serait oublier la belle session de pow que nous avons partagé hier, jour de ‘training’, quand la chaleur ambiante n’avait pas encore fait transpirer la grosse quantité de neige avec laquelle les shapers ont pu jouer pour cette édition de la Poney…

Un park taillé au cordeau comme d’habitude, avec un enchaînement de modules jib sur le haut du parcours, puis la table Poney de 21m – assez effrayante, et une seconde table à peine plus petite pour finir. Enfin pour finir, il y a aussi l’aire créative nommée cette année en l’honneur du parrain, et du thème des Férias: la Pena Crépel. Mais nous allons y revenir.

Il y avait tout d’abord 2 manches de qualifications aujourd’hui, qui ont vu se qualifier les riders suivants:

Enzo Nilo

Boris Mouton

Antoine Truchon

Jonas Boesiger

Nuuti Niemela

Jorn Simen Aaboe

Leandro Eigensatz

Markus Olimstad

Stian Kleivdak

Brett Moody

Grant Giller

Ole Christian Hagen

Pas mal de scandinaves ont dominé les park donc, comme souvent à la Poney, et quelques Frenchies ont bien tiré leur épingle du jeu (les 2 premiers de la liste). Un fois de plus, les doubles ont été à l’honneur pour les qualifiés.

Mais c’est le nom du dernier qualifié qui sera sur toutes les lèvres ce soir, car Ole Christian Hagen a bel et bien frôlé la mort dans la créative session ‘Cash For Tricks’ sur la Pena Crépel.

Tout se déroulait dans un esprit festif digne des Férias, avec au passages quelques tricks bien fous comme du one-foot sur le pole jam, des gros transfers dans tous les sens, du double frontflip, du gros rodéo et même un boardslide to double backflip absolument hallucinant. Et puis c’est là que Ole Christian décida de tenter un truc impensable: gapper un flat de près de 20m pour atterir sur le gros rail du bas… Fix arrachée par la violence de l’impact sur le rail, et une énorme frayeur pour tout ceux qui ont vu l’action… Mais Ole  s’en tire avec un coude un peu douloureux. Autant dire qu’on va fêter ça ce soir, avec la légendaire soirée Common Tanzt! Et avant les finales demain et la soirée finale sur le thème des Férias. A demain, donc!

La galerie du jour des qualifications

 

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production