Laax peut-elle devenir la première station auto-suffisante du monde ? - Onboard Magazine FR

Tout sur le snowboard, au travers de ses dernières news, ses dernières vidéos, présentations de produits et autres articles sur le snow et ses athlètes.

Share

News

Laax peut-elle devenir la première station auto-suffisante du monde ?

Sur le plan des pistes, les petits traits “verts” annoncent en général une piste “facile”… En revanche pour rendre une station de ski vraiment ‘green’ au sens environnemental du terme, c’est une autre paire de manches…

Pour transformer en un terrain de jeu une montagne hostile et reculée, et pour l’entretenir pour qu’elle le reste, ce n’est pas une mince affaire. Pense un peu à toute l’énergie qu’il faut investir dans un seul télésiège, une dameuse ou un restaurant, sur toute la durée de l’hiver. Lorsqu’on voit le résultat et qu’on se dit que tout ça est mis en place pour mieux apprécier la nature, il est légitime de trouver l’ironie un peu terrible.

“Laax souhaite ne se fournir en énergie qu’à partir de sources renouvelables.”

La bonne nouvelle, c’est que de plus en plus d’opérateurs font le pas vers les énergies renouvelables, et la station suisse de Laax se place à la tête de cette course. Sur les quelques dernières années, ils ont décidé d’installer des panneaux solaires un peu partout et de chauffer les restaurants avec l’excès de chaleur générée par les remontées. Le célèbre hôtel Rock Resort fonctionne aussi sans énergie fossile et se chauffe avec une chaudière à pellets.

C’est seulement le début, et l’objectif à long terme est assez audacieux puisque Laax souhaite ne se fournir en énergie qu’à partir de sources renouvelables.

Mais est-ce un objectif envisageable ? Lors d’une visite récente à Laax, nous avons rencontré Reto Fry, qui dirige l’initiative “Green Style” de Laax. Il a tout de même admis que la perspective que 100 % des sources d’énergie de Laax soit des sources renouvelables mais tout de même pas pour tout de suite, mais il nous a aussi expliqué qu’il ne s’agit pas là de “greenwashing” pour se donner une bonne image. C’en est même très loin dire.

“LES STARS LOCALES DE Laax Nicolas Müller and Sina Candrian ONT MIS TOUT LEUR POIDS DANS LA BALANCE”

Pendant les années qui arrivent, deux gros projets vont permettre à Laax de fournir sa propre énergie, avec un parc éolien qui aura la capacité de produire de l’énergie pour 5000 logements. Puis il y aura aussi des mesures pour améliorer ce qui existe déjà : les données des dameuses avec leur moteur hybride sont constamment analysées pour garantir une efficacité maximale en termes de consommation de carburant, et le circuit d’approvisionnement en nourriture a été pensé pour être aussi éco-responsable que possible.

Beaucoup d’efforts sont mis en place afin que les clients prennent conscience de leurs impacts sur l’environnement. Le café NoName dispense dorénavant des informations sur l’éco responsabilité des produits qu’il vend (et propose des stations de distribution d’eau gratuite, en partenariat avec Drink Water), et les conducteurs de voitures électriques sont bien accueillis et encouragés avec une abondance de stations de charge.

Les célèbres locaux de Laax Nicolas Müller eSina Candrian se sont adossés à la campagne et on peut voir cette dernière dans la vidéo qui suit en train d’expliquer tout ce qui a été fait jusqu’à maintenant :

Le challenge est très ambitieux et il y a encore beaucoup à faire mais Laax est une véritable pionnière et n’a pas peur de voir les choses en grand. Qu’en penses-tu, est-ce que tu penses que c’est réalisable ?

Plus d’info sur Green Style ici

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production