Share

List-O-Mania!! Vidéo Parts

Best of 2015: Les vidéos parts les plus vues de l’année

Quand on poste des vidéos, on a forcément une idée de ce que ça va donner en terme de buzz. Un bon edit est un bon edit, du beau snowboard c’est du beau snowboard, tu vois? Oui mais sauf que non, tout n’est pas aussi simple, et les vidéos que nous préférons – tout comme les plus attendues ou prestigieuses – ne sont pas toujours celle qui sont le plus regardée en ligne. Et on a beau faire des paris, on se trompe souvent, même pour les vidéo-parts, ces vidéos consacrées à un seul rider, comme à l’époque bénie du snowboard VHS…

Ce qui est cool, c’est qu’on dispose avec internet d’un outil idéal pour faire un tas de calculs et de statistiques, afin de savoir ce qui marche et ce qui marche pas. Ce qui est massivement regardé et ce dont tout le monde se fout. Ça ne veut pas dire qu’on ne va dorénavant poster que des trucs qui ‘marchent’, sinon on ferait comme d’autres sites grand public qui deviennent un mirroir voyeur et dépravé de la vie de chacun… Si tu vois ce que je veux dire. Non, l’idée c’est de mixer nos contenus, et pour l’occasion de faire un classement des vidéo parts les plus vues en 2015 – chez nous en tout cas. 

Voici donc les résultats de ces calculs infaillibles. Surpris, pas surpris? N’hésite pas à nous laisser tes commentaires!

1. Seb Toots

Comme le soulignait l’un de nos lecteurs dans ses commentaires à propos de notre liste des Meilleurs Riders de 2015, le boss de Montreal a eu une saison fabuleuse, avec notamment cette partie de Master. Il ne figurait pas dans notre liste précédente… Pour mieux figurer dans celle-ci, à la place bien méritée de la part la plus vue de l’année – et donc la meilleure part, non? Une part filmée, doit-on le rappeler, en seulement 18 jours au total, entre 2 contests, alors que la plupart des cadors du genre y passent l’essentiel de leur saison. Et en terme de chiffres, on peut vous dire que Seb Toots a vraiment tué la concurrence au niveau des vues totalisées. Bref, il n’y avait pas photo.

2. Billy Morgan

Billy Morgan a eu le mérite – et la bonne idée, de réaliser une exploit alors qu’il ne se passait pas grand chose en cette fin avril 2015. Et bim! Il pose le premier backside 1800 quad cork de l’histoire, et personne ne l’a loupé, ou presque. En outre, le britannique a réussi à sortir dans la foulée une part assez concluante en terme de park, donc bingo pour lui!  Comme quoi, pas besoin d’être le rider le plus connu du monde pour faire le buzz!

3. Ståle Sandbech

Certes, Ståle est le mec le plus bankable de la planète snowboard (il est fort, il est stylé, il est beau gosse et il est sympa) et les sponsors ne s’y trompent pas, n’oubliant jamais de lui lancer les défis les plus fous. Comme dans cet edit par exemple, dont le seul défaut à notre avis est de contenir trop de blabla… Aussi par ce qu’on veut le voir rider tout le temps! Il est un peu l’exemple du contrôle dans les airs, et il a éclaboussé de sa classe l’ensemble de la vidéo Oakley ‘Snowboarding: For Me’, un bel exploit au milieu des Danny Kass, Torstein Horgmo ou Terje Haakonsen. Sa part est d’ailleurs en 3ème position des vidéos les plus vues sur le site Onboard, c’est pas pour rien là encore.

4. Alex Stewart

Si tu ne connais pas son nom par cœur, tu connais au moins son crew: les fameux Rusty Toothbrush. Ils ont cassé internet plusieurs fois l’hiver dernier avec des épisodes bien fun, aux 2 Alpes notamment. Mais c’est surtout cette part de la reusta locale (enfin, d’adoption) Alex Stewart, qui, arrivée comme un cheveu péroxydé dans une soupe d’automne, a scoré un max sur la toile. De la Nouvelle-Zélande à la France, le plus frenchy des britanniques a su poser son smile et son talent au service du snow… et de millions de vues.

5. Ethan Morgan

Il était déjà le favori du public sur tous les contests européens (si, si, il faisait des contests, au début). Sans doute la force de son attitude décontractée, voire décalée, dans un univers devenu trop formaté pour lui. Il a rapidement changé de voie et à trouvé sur sa route encore plus guedin, en la personne d’Halldor Helgason. Un duo gagnant qui s’est retrouvé au sein du prestigieux team Nike (paix à son âme, ou pas) et qui a fait un boulot monstreux sur la toile sans même s’en rendre compte. Il met tout sur la table, le mec, il est créatif et un peu foufou, et on adore. Alors le voir en 5ème position des parts les plus vues de l’année est un réel plaisir!

Les autres articles ‘Best Of 2015’ ici!

Share

Newsletter: termes et conditions

Merci de renseigner votre e-mail de manière à vous tenir informé de toutes les news, articles, nos dernières offres. Si vous n'êtes plus intéressé vous pouvez renoncer à tout moment. Nous ne vendrons jamais vos données personnelles et vous ne recevrez que nos messages et ceux de nos partenaires qui sont susceptibles de vous intéresser.

Read our full Privacy Policy as well as Terms & Conditions.

production